Patrik Antonius: fabuleux gains en 2011

25 mai 2011 par corinne

Malgré un lent départ en 2011, le pro finlandais Patrik Antonius a maintenant atteint le sommet du classement Full Tilt après que ses revenus ont atteint, le 19 mai, la fabuleuse somme de 2,817,540$.

Jusqu’au mois de mars, Antonius était à découvert, avec 544,000$, mais a ensuite commencé à voir une remarquable remontée de sa fortune, qui a d’ailleurs été renforcée par la répression du poker en ligne aux Etats-Unis.

Avec le départ des joueurs tels que Phil Ivey, Tom Dwan et Dan « Jungleman12″ Cates, qui ont quitté les tables de jeux en cash de Full Tilt, Patrik Antonius a mis toutes ses forces dans le jeu, ses revenus nets montant à 2.320.431$ en avril seulement.

A mi-mai, Antonius avait encore ajouté un peu plus de 1 million de dollars à son palmarès, dépassant Gus Hansen en tant que salarié top gagnant numéro 1 sur le site cette année.

Ce qui a aidé Patrik Antonius à se hisser au top du classement, a été une séance marathon déroulée sur Full Tilt la nuit du 19 au 20 mai, finie par une victoire impressionnante et un gain de 900,000$, sur 2,218 mains jouées.

De loin, le plus grand contributeur à la victoire d’Antonius a été Rui Cao, qui avait empoché environ 1 million de dollars en 2011 avant qu’il ne soit brutalement ramené sur terre par le Finlandais.

Jouant en heads-up contre Cao, dans une partie de PLO à 500$/1000$, Antonius a privé son adversaire d’une véritable fortune – 700,000$, qui l’a ensuite laissé se confronter à son collègue Gus Hansen.

Bien que Hansen ait alors gagné 150,000$ au détriment d’Antonius et 300,000$ pendant toute la journée, Antonius a lui-aussi continué à remporter des victoires contre Esvedra, FinnishNightmre et MUSTAFABET.

Tout compte fait, le matin, Antonius avait 900,000$ de plus dans son compte, ce qui signifie que Hansen, avec ses 2.608.986$ (gagnés en 2011) reste derrière le Finlandais, à une différence de 200,000$.

Depuis qu’il a commencé à jouer sur Full Tilt en 2008, Patrik Antonius a remporté la somme astronomique de 13,497,271$, et sur les sept meilleurs joueurs de Full Tilt, il est le seul encore capable de jouer en ligne après le Vendredi noir du poker aux Etats-Unis.

Le « Vendredi noir » du poker, au profit des petits sites

17 mai 2011 par corinne

Les décourageants événements du 15 avril 2011, communément appelés « le vendredi noir du poker en ligne », ont conduit non seulement les joueurs américains, mais aussi ceux européens vers des sites de poker plus petits et moins connus. Le « Black Friday » est le jour où le gouvernement fédéral américain a réprimé quatre grandes salles de poker en ligne, saisissant leurs noms de domaine et inculpant 11 personnes qui leur sont associées, sous l’accusation de fraude bancaire, offre de jeu illégale et blanchiment d’argent.

Bien qu’Absolute Poker, UB.com, Full Tilt Poker et PokerStars luttent maintenant pour retrouver leur trafic perdu, les sites de poker qui étaient jusqu’ici considérés comme médiocres par rapport à eux, attirent à présent un grand nombre de joueurs. Par exemple, Carbon Poker et Poker Lock ont rapidement monté vers le haut du classement.

À la suite de la répression exécutée par le gouvernement fédéral le Vendredi noir, le ministère de la Justice américain a exigé que les quatre sites de poker qui se retirent du marché américain remboursent les dépôts aux joueurs américains.

Full Tilt Poker et PokerStars ont accepté les termes et les conditions du ministère de la Justice, consentant de rembourser l’argent aux joueurs et retirant leurs services du marché américain.

Absolute Poker et UB.com ont déclaré faillite après avoir soigneusement pesé les avantages et les inconvénients. Les joueurs américains sont maintenant incapables de jouer à n’importe quelle de ces salles de poker en ligne, qui étaient autrefois considérées comme les meilleurs sites de poker dans l’industrie.

Le Vendredi noir a également entraîné la fermeture de plusieurs sociétés de traitement des paiements, qui se sont précipitamment retirées du marché américain avant d’avoir des ennuis. Cela a rendu la situation plus sombre encore, laissant aux joueurs américains très peu d’options bancaires pour déposer et retirer leur argent des comptes de jeu. Ce sont également les joueurs européens qui ont souffert quand leurs processeurs de paiement ont préféré de complètement retirer leurs services.

Ben « NeverScaredB » Wilinofsky gagne l’EPT Berlin

12 avril 2011 par corinne

Le titre EPT Berlin a été remporté cette année par Ben « NeverScaredB » Wilinofsky, un joueur canadien qualifié via PokerStars.

Le pro du poker en ligne a collecté 825 000€, un bracelet Shamballa Jewels et un siège à la fois à la Grande Finale EPT de Madrid et à l’EPT Champion des champions, prévu pour le 13 mai.

Un total de 773 joueurs de 50 pays ont participé à l’événement principal EPT Berlin, où les buy-ins de 5,300€ ont mené à la création d’un prizepool de 3,865,000€, qui a payé 120 places.

Wilinofsky avait plus d’un million de dollars gagnés en ligne avant l’événement, mais n’avait jamais encaissé dans un tournoi live jusqu’à l’événement.

« J’ai dû sauter sur tant d’obstacles pour arriver ici »,  a expliqué, le jeune joueur d’Ontario.

J’ai évolué très bien et, pour la plupart, j’ai très bien joué. Mon seul but était simplement d’accumuler autant de jetons que possible donc je suppose que je l’ai bien fait.

J’ai dû faire tout de la façon correcte et espérer pour le mieux. Tout le monde à la table finale a très bien joué. Ce sont de grands joueurs et des gars vraiment sympa. Je sens une émotion tellement immense que je ne peux même pas penser en ce moment. C’est incroyable. »

Voici le classement à la table finale:

1 Ben Wilinofsky 825,000€

2 Max Heinzelmann 500,000€

3 Vadzim Kursevich 300,000€

4 Martin Jacobson 230,000€

5 Armin Mette 180,000€

6 Darren Kramer 140,000€

7 Joep van den Bijgaart 100,000€

8 Jonas Gutteck 66,000€

Bwin.party, affectée par les projets du gouvernement allemand

8 avril 2011 par corinne

Bwin.party Digital Entertainment Plc, la société formée à la suite de la fusion entre Bwin Interactive Entertainment AG et PartyGaming Plc, a chuté de 16% à la Bourse Londres, après que l’Allemagne a proposé une taxe de 16,67% sur les paris sportifs.

Cette déchéance est la plus significative depuis que les États-Unis ont interdit les transactions financières sur les jeux en ligne en 2006.

L’intention du gouvernement allemand d’établir un impôt de 16,67% sur les paris sportifs pourrait devenir réalité en 2012, quand il ouvrira son marché à des entreprises privées.

Selon David Jennings, analyste chez Davy, la société nouvellement constituée reçoit environ 23% de ses recettes pro forma de l’Allemagne, dont la moitié provenant des sports. Bwin et PartyGaming ont fusionné le 31 mars, afin d’entrer sur les marchés européens qui réglementent les jeux en ligne.

« Il est clair que les propositions sont beaucoup plus sévères et restrictives que les opérateurs ont espéré », opine l’analyste Nick Batram.

Quant à la réaction officielle de la société, on a pu entendre une opinion assez optimiste: « Il y a encore un long chemin à parcourir, et nous sommes confiants que l’Allemagne se conformera finalement au droit communautaire et mettra en oeuvre un régime de licences commercialement viable », a déclaré John Shepherd, un porte-parole de bwin.party, dans un appel téléphonique.

Gagnez votre place Irish Open sur Bet365!

27 mars 2011 par corinne

Bet365 vous offre la possibilité de réserver votre place au prochain tournoi Irish Open. Cet événement, qui se déroulera du 22 au 25 avril avril, est l’un des tournois européens de poker les plus prestigieux. Il existe depuis maintenant plus de 10 ans. Le champion de l’an dernier a remporté un incroyable prix de 600 000 €.

Cette année, Bet365 Poker offre de nouveau une vaste gamme de satellites et de qualificatifs, en plus de la possibilité de gagner un package d’une valeur de 4,600 € comprenant les frais de voyage et d’hébergement pendant cinq nuits dans la merveilleuse ville de Dublin. Bet365 vous envoie dans le célèbre Hôtel Burlington (le lieu du tournoi), en vous donnant 655 € pour le voyage et les dépenses et un montant de 3.500 € sous forme de dépôts à l’événement principal.

Les satellites de l’événement auront lieu tous les jours sur bet365. Des occasions comme celles-ci nous convainquent que pas seulement les riches mais aussi les talentueux ont la belle chance de participer à un tournoi important.

Donc, si vous espérez cette année vous rendre à ‘Open d’Irlande, profitez de l’offre Bet365 pour réserver votre place. Même avec un petit investissement, vous pourrez vous retrouver assis à l’événement principal au très convoité tournoi!

Gus Hansen gagne 1 million $ sur Full Tilt Poker

27 mars 2011 par corinne

Au cours des sept derniers jours, Gus Hansen a franchi un autre seuil, gagnant 1 million de dollars dans des parties de pot-limit Omaha et deuce-to-Seven jouées sur Full Tilt Poker.

Les gains de Hansen au cours de la semaine dernière ont amené son profit 2011 à une massive somme de 4,000,000 $. Cependant, le professionnel danois a éprouvé aussi auparavant des départs spectaculaires. En 2009 et 2010, Hansen a commencé avec plusieurs millions de dollar gagnés dans les premiers mois de l’année, terminant l’année respective comme perdant.

En jouant pour des pots à six chiffres, Hansen a sans doute construit la meilleure fondation pour une année couronnée de succès sur les tapis virtuels.

La plupart des plus grandes actions de Hansen dans la dernière période se sont déroulées contre Andreas « Skjervoy » Torbergsen, à Pot-Limit Omaha 500 $ – 1,000 $.

La domination de Gus Hansen s’est poursuivie sans relâche depuis près de sept mois, et le pro Full Tilt est actuellement à plus de 2 millions de dollars d’avance sur son plus proche rival Matt Hawrilenko.

En dépit des variations de la bonne chance dans son passé, cette fois Gus Hansen espère maintenir le cap et terminer l’année en tête du classement de Full Tilt.

Prize pool de 5 millions de dollars sur PokerStars!

28 février 2011 par corinne

Alors que la plupart des tournois de poker semblent coincés dans les mêmes destinations, on ne peut pas en dire autant pour le poker en ligne, qui va de mieux en mieux. Dans les salles virtuelles, il y a de nouveaux freerolls tous les jours, des promotions et les plus grandes cagnottes jamais vues.

Dans la foulée des séries FTOPS de Full Tilt Poker, PokerStars a annoncé le 25 février la célébration du cinquième anniversaire Sunday Million en garantissant un prize pool de 5 millions de dollars! L’occupant de la première place deviendra le titulaire d’un fabuleux prix de 1 million $ et l’heureux propriétaire d’une Lamborghini Gallardo LP560-4!

Le tournoi commencera le 7 mars, pour un buy-in de 215$, mais si c’est trop cher pour vous, il y a beaucoup de satellites qui vous donneront un billet à ce grand événement.

Une heure avant le coup d’envoi du tournoi il y aura un turbo satellite à 11 $ qui garantit 1000 sièges. Si c’est encore trop pour vous, il y aura aussi des satellites réguliers de 1 $ qui vous fait qualifier pour le premier. Pour trouver les satellites, ouvrez la page d’accueil de PokerStars et sélectionnez « Tournoi Spécial « .

Vous pourriez transformer 1 $ en 1 million $ et gagner une toute nouvelle Lamborghini!

Mais pourquoi dépenser même 1 $ alors qu’on peut se qualifier gratuitement?

L’habituel PokerStars Sunday Million Freeroll a été retardé d’une semaine pour vous donner la chance de gagner votre chance à la célébration spéciale de cet anniversaire.

Le 6 mars, à 05h00 AEDST (heure de l’Australie de l’Est), sur PokerStars débutera le freeroll à 15,000 $, où 45 billets pour le Sunday Million seront offerts, ainsi que des milliers de dollars en espèces et d’autres prix.

Paiements:

1er: 1000 $

2e: 750 $

3e: 600 $

4ème: 450 $

5e-50e: un billet à 215 $ pour Sunday Million

51e – 260e: un billet à 11 $ pour Sunday 1/4 Million.

PokerStars – le leader absolu du poker en ligne

20 janvier 2011 par corinne

Avec plus de 35 millions de joueurs et un groupe d’élite composé des plus célèbres joueurs sous le nom de Team PokerStars Pro, PokerStars est le leader incontesté du poker en ligne. Non seulement le site offre les variantes les plus populaires de poker, y compris Texas Hold’em, Omaha et Stud, mais il a également plus de tables libres que tout autre site.

Les nouveaux utilisateurs bénéficient d’une visite virtuelle sur le site, qui leur enseigne comment maximiser leur expérience et approfondir la connaissance du jeu. Du classement des mains au glossaire des termes appartenant au poker, le tutoriel PokerStars familiarise les novices avec les règles de base du jeu.

L’inscription est facile et rapide et le logiciel PokerStars est disponible en téléchargement gratuit. Les débutants ont la possibilité d’une formation gratuite aux tables du site, tandis que les joueurs plus expérimentés ont la possibilité de mettre leurs compétences à l’épreuve contre les membres d’élite de l’équipe, comme Joe Hachem, Daniel Negreanu, Greg Raymer et Vanessa Rousso.

Le logiciel peut être téléchargé sur Windows ou Mac et il faut seulement quelques minutes pour créer un compte et commencer à jouer en ligne.

Le plus intéressant, c’est que le site est connu comme organisateur des plus grands tournois en ligne ou live. Les satellites gratuits de la salle donnent aux joueurs l’occasion de se qualifier à des événements prestigieux, comme European Poker Tour ou France Poker Series ou bien à des émissions télévisées comme Direct Poker ou Stars of Poker.

Phil Hellmuth et Annie Duke quittent l’équipe UB.com

6 janvier 2011 par corinne

Deux des meilleurs joueurs de poker du monde, Phil Hellmuth et Annie Duke, ont décidé de se séparer de l’équipe UB.

Depuis plusieurs années, ils ont été associés à la grande salle de poker en ligne UB.com en tant qu’ambassadeurs. Maintenant, les deux ont annoncé leur départ. Après de vastes spéculations à cet égard, Phil Hellmuth et Annie Duke ont les deux fait des annonces individuelles sur Twitter, le dernier jour de l’année 2010.

Selon UB.com, la décision de séparation a été réciproque et la direction du site a fait ses meilleurs voeux aux anciens membres, leur souhaitant bonne chance dans leurs projets futurs.

Fin décembre, une annonce sur UB.com disait: « Aujourd »hui, nous annonçons un nouveau changement à l’équipe UB, le départ d’Annie Duke ». Plus tôt, on avait annoncé le départ de l’autre pro, Phil Hellmuth. Le dernier jour de décembre, les photos de Hellmuth et Duke ont été enlevées du site UB.

Quant à l’avenir de toutes les parties concernées, il y a des rumeurs que Phil Hellmuth rejoindra le site de poker en ligne PokerStars.com. Annie Duke a quelques nouveautés dans sa vie personnelle, elle s’est fiancée et va se marier. En ce qui concerne sa carrière au poker, on n’a pas encore de nouvelles.

Quant à l’UB, on croit qu’ils sont à la recherche de nouveaux ambassadeurs pour l’équipe. Deux nouvelles recrues sont Tiffany Michelle et Maria Ho et les nouveaux membres devraient se joindre au groupe au début de 2011.

« CR7sete » crée de l’émoi dans le monde du poker

9 décembre 2010 par corinne

Si les rumeurs sont vraies, alors l’un des joueurs les plus chers du football international a réservé une partie de son temps libre au jeu de poker sur la salle virtuelle Full Tilt, affrontant des professionnels tels que Daniel « jungleman12″ Cates et Patrik Antonius.

Il y a quelques jours, « jungleman12″ a renoncé aux habituelles mises du NL Holdem 200 $ / 400 $ qu’il joue contre son collègue pro Tom Dwan, s’asseyant en échange, à la table de PLO 1 $ / 2 $, devant un joueur surnommé « CR7sete ».

On ne connaît pas, donc, l’identité de ce joueur, mais verrons les indices:

Le footballeur portugais Cristiano Ronaldo est l’homme lié à la légende CR7 – à Real Madrid, où il reçoit 11 millions £ par an, il porte le maillot no 7 et, de plus, il a aussi deux boutiques de mode au Portugal sous le même nom.

En outre, « jungleman12″ pouvait à peine contenir sa surprise, écrivant sur son compte twiter: « Jouer sur Full Tilt contre Cristiano Ronaldo…Je gagne, heureusement, on ne joue pas au football ».

Quelques jours plus tard, « CR7sete » a quitté PL200, étant repéré à un jeu de NL Hold’em 25 $ / 50 $ en heads-up, cette fois contre Patrik Antonius.

Même si le joueur soupçonné être Cristiano Ronaldo a fait un progrès dans les paris, on ne comprenait pas pourquoi Antonius jouait si bas, mais « CR7sete » a donné une explication disant qu’ils sont « amis ».

Lorsque la partie a fini, « CR7sete » avait gagné quelque argent du pro finlandais et dans leur conversation ultérieure, on a pu lire le mot « football » et « champ ».

Les forums ont ensuite repris l’histoire et quelques-uns ont opiné soit qu’il ait joué une partie amicale contre les pros, soit qu’il ait pris quelques leçons de poker. Par exemple, Daniel « jungleman12″ Cates est connu pour donner des leçons de poker contre la somme de 1000$ par heure ou même 2000$ pour des parties à 25$/50$ et plus.

«««««